Un chien patou sauve apres une semaine d’errance dans la neige entre Correze et Puy-de-Dome

C’est la belle histoire de cette fin d’annee. Celle d’un patou sauve via le refuge animalier bortois apres plus d’une semaine d’errance dans la neige, entre la Correze et le Puy-de-Dome.

Sno, c’est ainsi qu’il a ete surnomme, reste desormais sous bonne vais garder, dans le refuge de Bort, nourri et caline. Mais a qui appartient ce beau patou comme celui de Belle et Sebastien ?

Retour concernant l’histoire de votre chien juge “miracule” par Alexandre Chauvet, le president du refuge de Bort.

Apercu errant le 21 decembre

Lundi 21 decembre, le refuge reste prevenu par des habitants, aussi qu’il vagabonde du cote de Sarroux-Saint-Julien et qu’il a failli causer 1 accident. « Nous sommes conventionnes avec une telle commune, alors nous sommes partis le chercher, retrace Alexandre Chauvet. Mais a une arrivee, aucune patou ».

Notre refuge poste aussi une publication sur sa page Facebook. Un message partage des milliers de fois. Les reseaux sociaux entrent en action et le chien reste signale a de multiples reprises, du cote de Saint-Etienne-aux-Clos d’abord.

Plus de signe de vie durant 2 semaines

La bien, les benevoles du refuge arrivent trop tard. Durant la semaine, Sno reste decouvert a proximite de l’entree de l’A89 a Saint-Julien-Puy-Laveze, puis a Murat-le-Quaire, au Puy-de-Dome.

« Bloques par la neige, on a 1 moment abandonne les recherches, commente Alexandre. Notre vendredi, il a ete vu a Laqueuille, puis jusqu’au dimanche, plus aucun signe de life. C’etait angoissant, on ne savait gui?re ou il etait ».

Notre benevole le croit mort. Jusqu’a 1 nouveau signalement. Dimanche 27, une eleveuse de Perpezat (Puy-de-Dome) signale un patou autour de sa ferme.

« Elle l’a nourri avec du lait et il s’est fixe la. Il partait la journee, mais revenait le soir. Il couchait aupres des veaux »,

Alexandre Chauvet (President du refuge animalier bortois)

L’endormir pour le capturer

Une fois assure de degoter le chien, le benevole prend attache avec un veterinaire. L’animal ne se laissant pas approcher, il fallait l’endormir concernant le capturer. C’est enfin un professionnel d’Issoire, possesseur d’un fusil hypodermique, qui intervient.

L’operation delicate a eu lieu mercredi matin a 8 h 30. Apres mille precautions, le veterinaire, epaule par seulement deux benevoles du refuge Afin de ne pas effrayer l’animal, decoche une fleche anesthesiante a 50 metres.

Sno a erre plus d’une semaine entre Correze et Puy-de-Dome.

Dans un delicieux etat general

« Cela s’est endormi au bout de 10 minutes. Cela peut paraitre court, mais c’est tres long lorsqu’il va falloir lui arpenter apres dans des pres recouverts de 60 cm de neige Afin de ne point le perdre de vue. C’etait tres physique », se souviendra longtemps Alexandre.

L’operation, minutieusement preparee, se marche bien. Le patou est ramene au refuge de Bort, enfile en box, nourri et chouchoute. Il se laisse meme caresser et n’est gui?re hostile a toutes les autres chiens.

Il a ete surnomme Sno

« Cela n’est ni puce, ni tatoue. Il va i?tre amaigri apres quelques jours passee sans manger a sa propre faim, mais Cela reste dans un bon etat general”, indique le responsable du refuge. Notre veterinaire estime son age a 1 an et demi.

On a retrace le parcours a la regle et on crois qu’il a parcouru plus de 90 km.

Malgre les 70.000 vues et interactions sur la page Facebook du refuge, personne ne s’est manifeste pour le recuperer.

« C’est 1 miracule, juge Alexandre. Cela a traverse la tempete Bella, survecu a l’autoroute. La, on le laisse se poser et on va discuter de la suite. Selon son caractere, soit on le remet a l’adoption, soit on le donne a une association de placement de patous. C’est un vrai chien de travail ».

A Sno de trouver sa nouvelle voie ou a le proprietaire de se manifester !

Laetitia soulier

Photos Agnes Gaudin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *